Suivre l'actualité du Blog

Merci pour votre envoi !

Comment avoir un composteur lorsque nous n'avons pas d’extérieur ?

Avec l'arrivé de notre composteur il y a un an, nous avons vu notre poubelle ménagère diminuer de façon drastique. En effet, en France les déchets organiques compostables représentent 30 à 40% des poubelles ménagères.

J'ai grandi avec un compost, mais depuis le début de ma vie active c'est une habitude que j'avais perdu. Dans notre future maison, nous aurons seulement un petit extérieur et nous cherchions donc une solution pour continuer le compostage. C'est alors que j'ai découvert TOIRO (cliquer ici), une solution originaire du Japon, idéale pour le compostage à l'intérieur de nos habitats.



Mais qu'est ce que le compostage ? C'est simplement une part du cycle naturel. En présence d’oxygène et grâce aux vers, aux bactéries et aux champignons, nos déchets deviennent un engrais. Ainsi on redonne à la terre des éléments nutritifs. Le compostage reproduit le processus naturel de décomposition de la matière organique en un amendement assimilable par les végétaux.

A l’inverse, lorsque que nous laissons nos déchets composables dans notre poubelle, c'est la double peine. Les déchets verts se retrouvent dans un site d’enfouissement. Leur décomposition a lieu en l’absence d’oxygène, ce qui crée des gaz à effet de serre comme le méthane et l’oxyde nitreux.


Non seulement le compostage permet de réduire nos poubelles mais il est nécessaire à une bonne décomposition de la matière organique et donc au cycle naturel. Le compostage n'est donc pas réservé à ceux qui souhaitent l'utiliser dans leur jardin.


Lorsque l'on veut installer un composteur classique, il faut choisir un endroit ombragé, désherbé et plat afin de faciliter les échanges entre la terre et le composteur. Ainsi, les vers et les insectes pourront facilement y pénétrer, l'aération sera bonne & la pluie permettra l'humidification du compost. Mais comment faire quand nous n'avons pas de jardin ?



C'est la solution que propose